Rentrée 2021/2022

Bénéficiez d'une Bourse de formation dans notre école pour la rentrée 2021/2022

Transit Douane

Dans une entreprise spécialisée dans le transport, le transitaire  ou agent de transit travaille au carrefour de plusieurs activités : administratives, juridiques, logistiques et commerciales.

Sur un plan administratif, il gère tous les documents, formulaires et papiers indispensables aux formalités inhérentes au transport de marchandises douanes, documents d’expédition et attestations diverses (denrées périssables, matières dangereuses, fragiles…).

D’un point de vue technique, il organise concrètement le transport à proprement parler : trajets, modes d’acheminement (train, camion, bateau, avion, mixte…), destinations, délais, prix…

Au chapitre commercial, il établit des devis en fonction des exigences du client dont il est l’interlocuteur. En cas de réclamation ou de litige, il assure le suivi de l’affaire jusqu’à sa conclusion.

Sens de la négociation et pouvoir de persuasion sont donc vivement recommandés.

Spécialisé dans l’aérien, le maritime ou le routier, à l’import comme à l’export, le transitaire occupe un poste le plus souvent sédentaire, même s’il lui arrive de se déplacer sur les lieux de chargement/déchargement.

Il utilise au quotidien l’informatique, les logiciels spécialisés et les moyens modernes de communication et d’information en temps réel : suivi des marchandises et des itinéraires, traçabilité des denrées…

Enfin, il est rare qu’un transitaire travaille selon des horaires réguliers.

Études / Formation pour devenir Transitaire / Agent de transit

La palette de formations permettant d’exercer le métier de transitaire est assez large et fonction du degré de responsabilité envisagé. Néanmoins, si le bac pro permet de démarrer dans le métier, le niveau bac +2 est désormais fortement conseillé. A partir d’un bac +3, possibilité d’encadrer une équipe ou de prendre la responsabilité d’un service.

Nos départements

Nos filières